L’hommage aux morts, vu par des Camerounais…

Le 16 octobre, ma belle-sœur est décédée des suites d’une maladie aussi courte qu’inexplicable. Pendant trois semaines, la famille s’est régulièrement réunie pour lui organiser des obsèques dignes de ce nom. Trois semaines de cotisations, trois semaines de privations, trois semaines d’emprunts contractés çà et là, pour que, le jour fixé pour l’enterrement, tout se déroule « dans les règles de l’art ». Et ce fut le cas. Samedi 7 novembre, la défunte a été inhumée et, au vu de la cérémonie à laquelle j’ai assisté, je peux dire que les petits plats ont été mis dans les grands. Quel gâchis… Lire la suite de « L’hommage aux morts, vu par des Camerounais… »

Accident de la route - Crédit photo: lindigne.blogspot.com

Des « Boko Haram » plus dangereux que ceux qu’on combat aux frontières

Cela fait déjà plus d’un an et demi que le Cameroun est aux prises avec les membres de la secte islamique Boko Haram (le premier enlèvement attribué à Boko Haram au Cameroun remonte à février 2013). Ces derniers multiplient des incursions dans notre territoire, détruisant, égorgeant, bombardant sur leur passage – avec notre aide. Ennemis du Cameroun, ils mettent tout en œuvre pour que la population se sente en insécurité totale. Actuellement, l’attention de tous les Camerounais est focalisée sur l’Extrême-nord du pays où l’armée essaie tant bien que mal de repousser les attaques de plus en plus récurrentes des assaillants. Mais vous savez, la peur, l’insécurité, la mort ne nous sont pas réellement étrangères : bien avant l’arrivée de Boko Haram au Cameroun, nous vivions déjà sous la domination de quelques « Boko Haram » d’un autre genre. Lire la suite de « Des « Boko Haram » plus dangereux que ceux qu’on combat aux frontières »