Blogging : 5 raisons pour lesquelles vous devez vous lancer

Article : Blogging : 5 raisons pour lesquelles vous devez vous lancer
Étiquettes
31 août 2019

Blogging : 5 raisons pour lesquelles vous devez vous lancer

Aujourd’hui, 31 août 2019, se célèbre la journée mondiale du blog. Au Cameroun, l’activité est en plein essor avec la création de nouveaux blogs, et surtout la spécialisation des blogueurs. Il existe également quelques initiatives dont le but est d’encourager le plus grand nombre à ouvrir des blogs parmi lesquelles le BlogCamp, qui se tient une fois par an depuis 2017 et qui propose des ateliers, keynotes et partages d’expérience, et le BlogHub qui se tient mensuellement à Yaoundé et à Douala, et donc le but est d’accompagner les blogueurs et aspirants blogueurs dans la création et la prise en main de leurs plateformes. Si malgré ces initiatives vous hésitez encore à vous lancer dans le blogging, je vais dans cet article citer 5 raisons pour lesquelles vous devez créer votre blog dès aujourd’hui.

1. C’est gratuit !

Vous l’ignoriez peut-être, mais créer un blog ne coûte rien. Il existe un certain nombre de plateformes qui vous permettent de créer gratuitement un ou plusieurs blogs. Ces sites, qu’on appelle plateformes de blogging, en plus de l’espace qu’ils offrent, vous facilitent la tâche en vous proposant un éditeur de texte (pour la saisie et la mise en forme des articles) et un espace de stockage pour vos images, vidéo, audio ou tout autre contenu que vous utiliserez pour illustrer vos articles.

Au nombre de ces plateformes qu’il m’est impossible de citer de façon exhaustive, nous avons WordPress (www.wordpress.com) qui est sans conteste la plus utilisée au monde, Jimdo (www.jimdo.com) dont la particularité réside dans la facilité de prise en main, blogger (www.blogger.com) avec ses designs épurés, Medium (www.medium.com) qui a le mérite de rassembler même les personnalités les plus célèbres de la planète, etc.

2. Ça cultive

De manière générale, bloguer c’est produire du contenu. Et le contenu, ça peut être du texte, des images, des vidéos, des audios, etc. Mais l’un des aspects qui ne saute pas directement aux yeux, c’est que le blogueur, pour rester pertinent, doit beaucoup lire. Pour donner son opinion sur certains sujets, ou seulement pour donner certaines informations à ses lecteurs, il faut lire, lire et lire.

Certains blogueurs l’ont confessé : parfois, pour rédiger un seul article, ils se retrouvent à lire 2, 3, 4 livres. Convenez avec moi que si ce blogueur a seulement 20 articles publiés, il aura lu au moins 20 bouquins – c’est beaucoup plus que ce que certains lisent en une vie.

3. Ça rend méticuleux

Quand on est blogueur, on est exposé. Oui, parce que le contenu qu’on produit, on le publie sur internet, c’est-à-dire qu’on le met à la disposition de tout ceux qui sont intéressés par le(s) sujet(s) qu’on traite. Si parmi les lecteurs il y a ceux qui viennent apprendre, s’informer ou se divertir, il y en a également qui viendront avec des intentions moins innocentes. Les fautes, la cohérence, la force des arguments, la véracité de l’information donnée, tout sera scruté de près.

En conséquence, le blogueur fera automatiquement attention à tout contenu qu’il met en ligne. Il relira plusieurs fois les articles qu’il rédige avant de cliquer le bouton « publier ». Il vérifiera l’information plusieurs fois avant de la partager – bon, j’avoue que sur ce point plusieurs d’entre nous ont encore des efforts à faire.

4. Ça ouvre des portes

J’ai dit plus haut que le blogueur se devait d’être cultivé. Cette culture lui donne également accès à un certain nombre d’informations qui sont rarement accessibles aux autres. Il est donc facile pour le blogueur de tomber sur des opportunités et d’en profiter avant les autres. C’est peut-être ce qui explique que plusieurs blogueurs participent à des ateliers ou à des formations offertes par différentes organisations aux quatre coins du monde.

L’autre aspect qui cette fois-ci découle de l’exposition dont j’ai parlé plus haut, c’est que le blogueur a la possibilité, via son blog, de démontrer son expertise dans son domaine de prédilection. Un blogueur qui écrit sur la politique peut se démarquer par ses analyses pointues, et peut-être être sollicité pour rédiger des chroniques dans un journal. Un blogueur qui écrit sur la programmation a des chances d’être sollicité par des entreprises ou centres de formation seulement sur la base de la pertinence du contenu qu’il produit.

5. Ça rapporte

C’est la conséquence presque logique du point précédent. Écrire des chroniques, donner des formations, bosser en entreprise, ça rapporte. Mais ce n’est pas le seul point intéressant. Il faut savoir que le blogueur est parfois obligé d’acquérir des compétences ou aptitudes dans plusieurs autres domaines : ça peut aller du journalisme web ou du data journalisme au développement web en passant par le community management ou la gestion des projets. Les possibilités sont énormes.

Ensuite, le constat qu’on fait ces derniers temps, c’est que les blogueurs sont de plus en plus sollicités par les entreprises pour couvrir des événements ou pour des insertions publicitaires. Enfin, on voit de plus en plus des formations dans divers domaines offertes par des blogueurs, qui au fil de la pratique, ont accumulé une expérience non négligeable qu’ils peuvent déjà capitaliser.

Partagez

Commentaires

Ecclésiaste DEUDJUI
Répondre

Excellent article comme d'habitude monsieur Fotso. Si après ça les gens n'ont toujours pas envie de blogueur hein... :-)

Fotso Fonkam
Répondre

Merci boss.

Le problème c'est parfois que les gens veulent aller au paradis mais ont trop peur ou ont la paresse de mourir. Pour dire que dans la plupart des cas on veut monétiser, mais on n'est pas prêts à faire tous les sacrifices qu'il faut pour ça. Parce que c'est vrai je dis que ça rapporte. Mais c'est pas du jour au lendemain non plus.

Donc les gens auront envie de bloguer deux secondes, mais devant le boulot qui les attend ils vont se désister.

Focgo Feugui Sidoine
Répondre

Article fidèle à ton discours tenu lors du Blog Camp.

Fotso Fonkam
Répondre

Exactement

Limko
Répondre

Exactement. Surtout les deuxieme et le troisieme points sont particulièrement important. Le blogging impose une discipline dans ses contenus à publier.