Alerte, les émojis nous envahissent !

Il y a de cela quelques années, à l’époque où le téléphone portable faisait son entrée fracassante au Cameroun – ce n’était pas le qui veut, pas ce que le vieux lion à dit l’autre jour-là –, les utilisateurs découvraient avec émerveillement les SMS. Les SMS, vous savez, ces « short messages » qui ont beaucoup aidé nos petits frères et nous-mêmes à réviser nos cours de grammaire et d’orthographe… Ok ok je rigole. Lire la suite de « Alerte, les émojis nous envahissent ! »

Crédit photo: kabylie-news.com

Comment arnaquer un Camerounais sur Facebook en 5 leçons

Les brouteurs… J’en avais beaucoup entendu parler, mais sans jamais vraiment me frotter à eux. Jeudi dernier pourtant, j’ai été abordé sur Facebook par une certaine Celine Perez, nationalité inconnue, vivant et travaillant au Canada selon ses dires, mais actuellement en mission à Londres et qui, toujours selon ses dires, aimerait correspondre avec moi. Je suis un garçon poli, donc j’ai accepté son amitié qui sentait le coup fourré à des kilomètres à la ronde. Lire la suite de « Comment arnaquer un Camerounais sur Facebook en 5 leçons »

Crédit photo: rfi.fr

Appel à l’opposition camerounaise : devenez des CM* !

Au Cameroun, on a pendant longtemps estimé que notre opposition, si elle n’était pas inexistante, était moribonde, corrompue et affamée. Les leaders de l’opposition se sont toujours défendus, justifiant leur difficulté à se faire connaître par le fait que le parti au pouvoir s’est accaparé des caisses de l’État et des chaînes de radio et de télévision, ce qui ne leur facilite pas la tâche. Tout ceci est vrai, bien que cela ne justifie pas l’inertie de certaines formations politiques qui n’émergent que pour « battre campagne », et retournent en hibernation juste après la proclamation des résultats.

Lire la suite de « Appel à l’opposition camerounaise : devenez des CM* ! »

Michèle Obama et le #BringBackOurGirls - Crédit photo: mashable.com

À l’aide ! J’ai besoin d’un #hashtag !

Grâce à internet, le monde est devenu un village planétaire. On peut facilement, de son canapé, découvrir d’autres horizons, d’autres cultures, d’autres personnes, sans avoir besoin de bouger, sans avoir besoin de débourser un seul Kopeck. Désormais, il n’existe plus de frontières ni de douaniers. On partage tout, on se fait des amis aux quatre coins du monde, on bavarde avec eux comme s’ils étaient assis avec nous, dans le canapé. Mais en même temps, on se sent concerné par les difficultés que les autres vivent. Et, dans un élan de générosité, on peut même les aider. Mais comment ? Lire la suite de « À l’aide ! J’ai besoin d’un #hashtag ! »