Paul Biya et les otages - Photo chipée sur facebook (Thierry Ngongang Officiel)

Stratégie de guerre à la camerounaise: on arme les ennemis au lieu de les combattre

Hier, on apprenait avec joie que les otages pris dernièrement à l’Extrême-Nord Cameroun avaient finalement été libérés par leurs ravisseurs – qui n’avaient pas revendiqué l’enlèvement. Après être revenus de notre soulagement, on a quand même commencé à  se poser des questions sur les conditions de libération de ces otages. Lire la suite de « Stratégie de guerre à la camerounaise: on arme les ennemis au lieu de les combattre »