L’« opposition » camerounaise forme enfin une coalition

Tout camerounais qui a suivi avec un minimum d’attention les élections présidentielles ces dernières années peut le dire : l’opposition camerounaise nous en a déjà fait voir de toutes les couleurs. Et juste au moment où on pensait avoir tout vu et tout entendu venant de ceux qu’il m’est de plus en plus difficile de qualifier de leaders de l’opposition, voilà qu’ils viennent de frapper où on ne s’y attendait pas. Lire la suite de « L’« opposition » camerounaise forme enfin une coalition »

C'est timple: allons voter - Crédit photo: lexpress.fr

Présidentielle 2018 : l’opposition camerounaise ne s’unira pas !

Selon une certaine opinion, la seule possibilité qu’a l’opposition camerounaise de multiplier ses chances lors de la prochaine élection présidentielle, c’est de s’unir, former une coalition qui affrontera le candidat sortant qui, sans surprise, a annoncé qu’il serait candidat à sa propre succession. Mais si l’attitude des différents candidats laissait déjà présager qu’ils se jetteraient dans la bataille en rangs dispersés, les événements depuis la convocation du corps électoral montrent qu’il n’y a aucun espoir de voir l’opposition combattre sous la même bannière. Lire la suite de « Présidentielle 2018 : l’opposition camerounaise ne s’unira pas ! »

A qui s'adressait réellement Hollande?

Cinq règles d’or pour s’éterniser au pouvoir

Le Cameroun est dirigé depuis 35 ans d’une main de traitre maître par un seul homme, qui a réussi à se maintenir au pouvoir pendant tout ce temps. S’agit-il un exploit ? Peut-être. Quoi qu’il en soit, le Nkukuma l’a dit récemment : « ne dure pas au pouvoir qui veut, mais qui peut ». Alors, comment le père de Brenda fait-il pour pouvoir se maintenir sur le trône ? Je me suis inspiré de la stratégie appliquée au Cameroun pour rédiger ce guide pratique à l’intention de présidents qui veulent sereinement rester au pouvoir jusqu’à ce que la mort les en sépare. Lire la suite de « Cinq règles d’or pour s’éterniser au pouvoir »

Si j’étais leader de l’opposition au Cameroun…

 

L’opposition camerounaise est actuellement dans une position assez délicate. Pendant quelques temps, elle a été sous le feu des projecteurs, notamment avec la coalition qui s’est formée dernièrement pour protester contre une éventuelle modification de la constitution devant conduire à l’organisation d’élections anticipées. Si les dernières actions de l’opposition méritent d’être saluées, il reste vrai que celle-ci pèche encore dans plusieurs domaines. Moi, si j’étais leader de l’opposition au Cameroun, voici ce que je ferais.

Lire la suite de « Si j’étais leader de l’opposition au Cameroun… »

On fera pire que le Congo

Lors de la récente élection présidentielle qui s’est déroulée au Congo Brazza, beaucoup  d’entre nous ont été écœurés de ce que, durant le scrutin et même après, le pouvoir en place a décidé de couper les communications (appels, SMS, internet, etc), empêchant ainsi tout contact autant l’intérieur qu’avec l’extérieur du pays. Ceux qui avaient espéré que l’exemple Béninois soit suivi se sont bien foutu le doigt dans l’œil. Pourtant, ce qui est en train de se passer actuellement au Cameroun laisse croire que Biya l’Empereur va damer le pion à Sassou dans la compétition du plus grand démocratueur qui se déroule actuellement en Afrique francophone. Lire la suite de « On fera pire que le Congo »

Crédit photo: rfi.fr

Appel à l’opposition camerounaise : devenez des CM* !

Au Cameroun, on a pendant longtemps estimé que notre opposition, si elle n’était pas inexistante, était moribonde, corrompue et affamée. Les leaders de l’opposition se sont toujours défendus, justifiant leur difficulté à se faire connaître par le fait que le parti au pouvoir s’est accaparé des caisses de l’État et des chaînes de radio et de télévision, ce qui ne leur facilite pas la tâche. Tout ceci est vrai, bien que cela ne justifie pas l’inertie de certaines formations politiques qui n’émergent que pour « battre campagne », et retournent en hibernation juste après la proclamation des résultats.

Lire la suite de « Appel à l’opposition camerounaise : devenez des CM* ! »

Francois Hollande

Lettre à Monsieur François Hollande

Cher monsieur Hollande,

Je prends aujourd’hui la peine de vous adresser cette lettre, suite à votre intervention lors de la cérémonie de lancement du sommet de la Francophonie qui s’est tenue à Dakar au Sénégal il y a quelques jours.

En effet, dans votre discours, vous avez jugé bon de rappeler aux chefs d’État des pays membres de la Francophonie qui seraient tentés de se maintenir au pouvoir en violant la constitution, et en faisant fi de la volonté du peuple, que vous apporterez tout votre soutien à la société civile et à l’opposition pour les déloger du pouvoir. Lire la suite de « Lettre à Monsieur François Hollande »

Kah Wallah, Maurice Kamto

Appel à l’opposition camerounaise : il sera bientôt trop tard !

Ces derniers temps au Cameroun, on entend de plus en plus d’appels à la violence, au soulèvement. Sortie de nulle part, une nouvelle « race » d’opposants a pris en otage les réseaux sociaux et y injectent le venin de la désobéissance civile et de la révolte. Armée de claviers et de souris, cette e-opposition basée en Europe et aux USA, espère faire du Cameroun une réplique du Burkina Faso. Oublie-t-elle que les Camerounais ne sont pas des hommes intègres, mais plutôt des lions ? Ont-ils pensé aux conséquences qu’une révolution pourrait avoir sur la population camerounaise ? Ont-ils oublié février 2008 ? Mais non, déconnectés des réalités socioculturelles que nous vivons ici, ces derniers ne pensent qu’à remplacer Paul Biya sur le trône. Lire la suite de « Appel à l’opposition camerounaise : il sera bientôt trop tard ! »