La guerre des langues

Le 20 mars dernier, journée internationale de la francophonie, j’ai eu un court – trop court – échange sur twitter avec la mondoblogueuse Mariam Sorelle au sujet de l’impact positif que cette organisation pouvait avoir sur les langues nationales africaines. Tout est parti d’un tweet de Mariam dans lequel elle citait Albert Lourde. Ce dernier affirmait que « La Francophonie doit aider les enfants à être formés dans leurs langues nationales avant le Français ». Abondant dans son sens, Mariam essayait de me faire comprendre que la francophonie pouvait œuvrer pour le développement des langues et de la culture de ses états membres situés en Afrique. Inutile de dire que je n’étais pas de son avis. Lire la suite de « La guerre des langues »

Crédit photo: prc.cm

Ne dites plus jamais que le Cameroun est un pays bilingue !

On a l’habitude de dire chez nous, pour se vanter, que nous sommes dans un pays bilingue. Quand on se compare avec les autre pays de la région ou bien du continent, et on les regarde de haut en disant, « Nous, on est bilingues, pas eux. » On s’estime privilégié d’appartenir à la fois à la Francophonie et au Commonwealth. Mais on oublie de dire que ce bilinguisme qui nous sert de tremplin pour s’élever au dessus des autres est en réalité fictif. Lire la suite de « Ne dites plus jamais que le Cameroun est un pays bilingue ! »

© Larousse

Au Cameroun, on est des académiciens

J’aime le français, hein. Surtout le français camerounais, celui-là qui ne suit pas à la lettre les règles grammaticales fixées par les académiciens. Au Cameroun, nous avons nos propres règles, que ce soit en grammaire ou bien en orthographe. Même en vocabulaire, nous faisons la loi. Si vous conversez avec un camerounais, mettez de côté tous ce que vous avez comme savoir, parce que sinon vous courrez le risque de ne pas le comprendre. Voici quelques expressions avec leur sens camerounais : Lire la suite de « Au Cameroun, on est des académiciens »