Enfants de rue à Garoua - Crédit photo: leseptentrion.net

Vendeur de « guéraadé* » à Maroua

Pendant mon séjour à Maroua, j’ai eu un élève dans ma classe de « Form One », dont je ne vais pas citer le nom ici, mais que j’ai remarqué après le premier devoir de français que j’ai administré dans leur classe. Ce qui m’a frappé chez lui, c’est qu’il écrivait mal, très mal. Je me souviens que même son nom était indéchiffrable sur sa feuille de composition. Et en plus, il avait de très mauvaises notes en français. Mais ce n’est pas ce qui lui vaut de figurer dans ce blog. Lire la suite de « Vendeur de « guéraadé* » à Maroua »