Le médecin n’est pas un faiseur de miracles

Dernièrement, plusieurs drames survenus dans nos hôpitaux ont remis au goût du jour le rôle et parfois la compétence des médecins et du personnel soignant en général. Il faut dire qu’à chaque fois, ce sont ces derniers qui étaient indexés par les proches des victimes et désignés comme les premiers fautifs. Pourtant, les facteurs pouvant conduire au décès d’un patient sont nombreux et évitables dans la plupart des cas. Lire la suite de « Le médecin n’est pas un faiseur de miracles »

Pour que cessent les violences conjugales

Dans la société africaine, les violences conjugales sont un phénomène que beaucoup considèrent comme normal, au point où, quand on est témoin, ou pire, quand on est victime, on laisse faire. Au Cameroun, cette façon de penser est tellement encrée dans certaines cultures qu’il se dit que pour certaines femmes, la bastonnade est une preuve d’amour ! Selon une étude menée par le PNUD Cameroun, en 2014, 36,1% des femmes et 39% des hommes âgés entre 15 et 49 ans déclarent que le mari a le droit de frapper sa femme pour des raisons banales comme par exemple si elle se dispute avec lui, si elle brûle la nourriture, ou alors si elle sort sans le lui dire. C’est dire si le mal est profond. Lire la suite de « Pour que cessent les violences conjugales »

Whisky en sachet - Crédit photo: noblespirits.co.za

C’est du poison, mais vous pouvez en consommer

C’est bien connu de tous, les Camerounais aiment faire la fête. Pas plus tard que dimanche dernier, ils étaient dans l’ambiance. C’était la « fête » des enseignants, mais soyez sûrs que le Camerounais lambda n’a pas eu besoin d’être enseignant pour célébrer. De la même façon, il n’y a pas que les musulmans qui ont fêté l’Aïd El Kébir samedi ! Et pas besoin d’être riche pour faire la fête hein, chacun organise à son niveau. Ainsi, tandis que le riche va siroter un bon cru ou bien un whisky hors de prix, le moins riche sera dans sa bière. Et le plus pauvre va se débrouiller avec son sachet de whisky.  Lire la suite de « C’est du poison, mais vous pouvez en consommer »

Enterrement des victimes d'ébola - Crédit photo: carrapide.com

Ebola : missile à tête chercheuse ?

La semaine dernière, quand j’ai appris qu’un cas d’infection par le virus Ebola avait été diagnostiqué aux États-Unis, je me suis dit, « il n’y a pas que les Africains qui en sont infectés finalement. » Vous savez, on a dit tellement de choses sur l’origine de ce virus en Afrique. Je me suis dit que ce cas diagnostiqué chez ceux qu’on accusait d’avoir créé et inoculé le virus aux Africains allait peut-être faire taire les mauvaises langues. Mais j’avoue que je me pose des questions. Depuis hier, j’apprends que des patients américains ont été guéris de la maladie, comme d’autres malades non africains. Les Africains sont-ils les seuls qu’Ebola décide de tuer ? Lire la suite de « Ebola : missile à tête chercheuse ? »