Crédit photo: mangovoyagesaventure.com

La paille que la religion voit dans l’œil des traditions africaines… – #TBC

La dernière fois que je suis allé à l’Église, c’était il y a très très longtemps. Depuis j’ai arrêté, peu convaincu par ce que j’y voyais ou entendais. Mais, quand j’entends les fervents chrétiens me dire avec tout le sérieux dont ils sont capables que les traditions africaines sont des pratiques diaboliques, j’ai bien envie de leur rire au nez. Je le fais très souvent, d’ailleurs. Oui, car en réalité, quand j’essaie de faire la comparaison, je me demande bien où est la différence entre les traditions africaines et les pratiques chrétiennes spécifiquement. Lire la suite de « La paille que la religion voit dans l’œil des traditions africaines… – #TBC »

Accident de la route - Crédit photo: lindigne.blogspot.com

Des « Boko Haram » plus dangereux que ceux qu’on combat aux frontières

Cela fait déjà plus d’un an et demi que le Cameroun est aux prises avec les membres de la secte islamique Boko Haram (le premier enlèvement attribué à Boko Haram au Cameroun remonte à février 2013). Ces derniers multiplient des incursions dans notre territoire, détruisant, égorgeant, bombardant sur leur passage – avec notre aide. Ennemis du Cameroun, ils mettent tout en œuvre pour que la population se sente en insécurité totale. Actuellement, l’attention de tous les Camerounais est focalisée sur l’Extrême-nord du pays où l’armée essaie tant bien que mal de repousser les attaques de plus en plus récurrentes des assaillants. Mais vous savez, la peur, l’insécurité, la mort ne nous sont pas réellement étrangères : bien avant l’arrivée de Boko Haram au Cameroun, nous vivions déjà sous la domination de quelques « Boko Haram » d’un autre genre. Lire la suite de « Des « Boko Haram » plus dangereux que ceux qu’on combat aux frontières »

Les religions au Cameroun : laquelle faut-il adopter ?

Beaucoup de gens autour de moi sursautent d’étonnement chaque fois qu’ils m’entendent dire que la dernière fois que j’ai mis pied dans une église, je ne devais pas avoir plus de 8 ans – j’en ai 30 aujourd’hui. Et ça me vaut d’être traité de mécréant, d’athée, d’âme en perdition, et j’en passe. Et à chaque fois, je leur sers une réponse du genre, « je ne me sens pas concerné par ce qui se dit ou se fait à l’église. Ce sont des réalités étrangères à mon environnement. Que vais-je aller y faire ? » Lire la suite de « Les religions au Cameroun : laquelle faut-il adopter ? »