N’allez surtout pas à Nguila avec du Champagne ! (Troisième partie)

Je viens d’arriver à Ntui, épuisé, secoué par un voyage interminable. Mieux on prenait même le bac hein. Actuellement, je dois me dépêcher d’aller à Nguila, car on est mercredi, et les cours s’arrêtent à 12h30 ! Mon oncle, qui m’a rejoint il y a quelques minutes, me conduit à la gare de Nguila (qui est en réalité juste en face de la gare de Yaoundé !). Lire la suite de « N’allez surtout pas à Nguila avec du Champagne ! (Troisième partie) »

N’allez surtout pas à Nguila avec du Champagne ! (Deuxième partie)

Mercredi. Dès 6 heures, je suis débout, réveillé par ma sœur qui s’est pourtant couchée vers 3 heures du matin. Après le voyage manqué de la veille, elle ne veut me laisser aucune chance de rester à Yaoundé aujourd’hui encore. De mauvaise grâce, je me lève. Après une douche froide qui me remet les idées en place, j’empoigne mon sac de voyage, je vérifie que j’ai des sous sur moi, et me voilà en route pour la gare routière. Lire la suite de « N’allez surtout pas à Nguila avec du Champagne ! (Deuxième partie) »

N’allez surtout pas à Nguila avec du Champagne ! (Première partie)

En août dernier, j’ai été muté de la région de l’extrême-nord pour la région du centre Cameroun. Ce fut un grand soulagement pour mes proches et moi (Maroua, où j’enseignais avant, est devenue une ville militarisée avec couvre-feu à 18 heures, depuis que les attaques de la Boko Haram sont devenues récurrentes dans la région). Cependant, la bataille n’était pas encore gagnée. Il fallait maintenant espérer qu’on ne me « balance » pas dans un village invivable de la région du centre. J’ai prié croisé les doigts, et même les orteils. Mais il faut croire que Dieu n’est pas sourd qu’aux prières des chrétiens… Il ne m’écouta pas. Le verdict tomba le 30 septembre dernier tel un couperet : j’étais affecté au lycée bilingue de Nguila, dans le département du Mbam et Kim. Lire la suite de « N’allez surtout pas à Nguila avec du Champagne ! (Première partie) »

© Larousse

Au Cameroun, on est des académiciens

J’aime le français, hein. Surtout le français camerounais, celui-là qui ne suit pas à la lettre les règles grammaticales fixées par les académiciens. Au Cameroun, nous avons nos propres règles, que ce soit en grammaire ou bien en orthographe. Même en vocabulaire, nous faisons la loi. Si vous conversez avec un camerounais, mettez de côté tous ce que vous avez comme savoir, parce que sinon vous courrez le risque de ne pas le comprendre. Voici quelques expressions avec leur sens camerounais : Lire la suite de « Au Cameroun, on est des académiciens »

Enseignants en plein défilé - Crédit photo: leseptentrion.net

05 octobre, journée mondiale des discours stériles (3)

En 2010, l’occasion n’a pas été donnée aux enseignants de jouer leur rôle dans la reconstruction, qu’elle soit sociale, économique ou bien intellectuelle (eux-mêmes n’ont rien fait pour cela). En bon Camerounais, nous nous sommes contentés de noyer cet échec dans la bière, attendant impatiemment la prochaine célébration. L’année 2011 est donc arrivée. Comme d’habitude, les enseignants s’apprêtent à célébrer leur journée mondiale. Lire la suite de « 05 octobre, journée mondiale des discours stériles (3) »

Ces serpents qui avalent les hommes…

Un serpent à l'affût - Crédit photo: www.pratique.fr
Un serpent à l’affût – Crédit photo: www.pratique.France

Il y a quelques temps de cela, une folle rumeur a défrayé la chronique au Cameroun. Il était question d’un homme qui se serait transformé en python et aurait avalé une jeune demoiselle dans un hôtel à Buea. Dès que les habitants de Buea apprennent cela – avec, à l’appui, des photos publiées sur les réseaux sociaux en guise de preuve, ils foncent comme un seul homme pour casser l’hôtel du type d’autrui, eux qui n’ont même pas une chambre en carabote. Je me suis demandé quel était réellement le problème de mes compatriotes dans cette histoire de serpent qui avale les gens. Sérieux, au Cameroun et même en Afrique ça se passe tous les jours devant nous, mais personne ne réagit. Pourquoi donc voulez-vous finir avec l’hôtel du type là ? J’ai essayé de réfléchir à la cause réelle de la colère générale et même des violences et représailles qui ont suivi. Lire la suite de « Ces serpents qui avalent les hommes… »

Bienvenue au Cameroun, pays «multi-bilingue»

Le bilinguisme "linguistique" - Crédit photo: ici.radio-canada.ca
Le bilinguisme « linguistique » – Crédit photo: ici.radio-canada.ca

Le Cameroun est l’un des rares pays au monde à être bilingue – en termes de français et d’anglais. Mais, contrairement aux deux autres pays avec qui nous partageons cette particularité, il faut dire que le Cameroun se démarque par la singularité et la pluralité des types de bilinguisme qu’on y rencontre. Lire la suite de « Bienvenue au Cameroun, pays «multi-bilingue» »

Ça y est! La saison quatre est lancée…

La joie de la réussite
Crédit photo: www.rti.ci

Enfin, les résultats tant attendus des sélectionnés pour la quatrième saison des blogueurs de la plateforme mondoblog sont disponibles. Et, Dieu merci, je fais partie des sélectionnés. Mais je dois avouer que ça n’a pas été facile, hein. La vérité c’est que je suis passé par plusieurs étapes pour pouvoir arriver ici aujourd’hui. Lire la suite de « Ça y est! La saison quatre est lancée… »