Quarante-quatre ans à fêter ce qui n’existe pas…

Hier au Cameroun, on célébrait l’unité nationale. Comme chaque année, on a vu les citoyens défiler, comme chaque année depuis 44 ans, on a fait défiler les enfants en chantant des chansons qui n’ont parfois rien à voir avec l’unité. Mais au-delà du défilé et des autres cérémonies qui entourent la célébration de cet événement, je pense qu’il faudrait s’arrêter une seconde pour s’interroger sur l’unité qu’on dit célébrer au Cameroun chaque 20 mai. Lire la suite de « Quarante-quatre ans à fêter ce qui n’existe pas… »