Logo AFCIG - Photo chipée sur facebook

Atelier de blogging de Bamenda: typologie des participants

L’atelier organisé par l’AFCIG à Bamenda (Cameroun) sur le thème « Blogging for good governance » s’est achevé le 28 février dernier. Après deux jours de formation intense avec des experts dans le domaine, on a pu se rendre compte que les blogueurs et potentiels blogueurs invités à la formation étaient diversifiés – c’est le moins qu’on puisse dire. Voici donc les différentes catégories de blogueurs qui ont assisté à la formation à Bamenda.

Les « (re)twitteurs »

Parmi les blogueurs invités, certains se distinguaient par leur étonnante activité sur Twitter. A peine les formateurs avaient terminé leurs phrases qu’elles apparaissaient sur Twitter. Dans cette liste, on retrouve Désiré Danga (@Desy_gold), Ulrich Tadajeu (@ulrichtadajeu), Fotso Fonkam (@petit_ecolier), René Fabrice (@Ing_Enzo), Lawrence Nkede (@lnkede) et beaucoup d’autres.

Notons qu’une participante, qui n’a pourtant fait son arrivée sur Twitter que pendant la formation, a immédiatement intégré la bande. Elle, c’est Melea Linda (@LindaMelea) qui mériterait un prix pour sa rapidité d’adaptation – aux âmes bien nées…

La team #BamendaByNight

C’est un consortium constitué de ces participants-là qui, au lieu de se reposer à la fin de la formation qui était pourtant intense, ont préféré se balader dans Bamenda pour faire la fête. En tête de liste, on cite un certain Fotso Fonkam qui, aux dires des autres membres de la team, était le guide de la bande. Viennent ensuite Desiré Danga, Ulrich Tadajeu et enfin Lawrence Nkede.

Je dois aussi citer Flavien Kouatcha (@flavienkouatcha) qui, même s’il n’était pas là physiquement, était le membre virtuel de cette team.

Les rumeurs ont couru que la team allait avoir de nouveaux adhérents le samedi soir et que Victor Van R (@victorvanr) voulait postuler. Il ne le fit pas, mais au moins Abongwa Fozo (@BamendaOnline), qui avait rejoint la bande, se fit le meilleur guide qui soit.

Les paparazzis

Voici ceux qui, au lieu d’écouter, passaient le temps à filmer les gens. Ici, on retrouve principalement Desy Danga – le gars-ci est dans tous les groupes hein -, Comfort Mussa (@ComfortMussa) et Ulrich Tadajeu, le spécialiste des selfies.

Les paparazzis en action (Desy Danga et Comfort Musa en train de filmer Chedjou Kamdem)
Les paparazzis en action (Desy Danga et Comfort Musa en train de filmer Chedjou Kamdem)

Mais ici, il y a des membres non invités, ceux qui filmaient de temps en temps. On peut citer Victor Van R., Chedjou Kamdem, Fotso Fonkam. Et beaucoup d’autres moins actifs.

Les bavards

Parmi les participants, certains étaient de ceux qui ne savent pas s’arrêter quand ils prennent la parole. Dans cette catégorie hermétique, on retrouve principalement Ulrich Tadajeu et Meubeukui Paule. De vrais moulins à parole, ceux-là.

Meubeukui Paule, en plein bavardage
Meubeukui Paule, en pleine démonstration de son « savoir-parler » #TalkingMachine (#MachineAParler)

Mais je pense qu’on devrait ajouter René Jackson (@PandaVRJ) à la liste, hein. Lui même-là n’était pas facile quand il prenait la parole. #JeDisCaJeDisRien

Voilà donc quelques participants à ce forum. Heureusement, car c’est grâce à cette diversité que l’échange s’est déroulé dans une ambiance chaleureuse et détendue.

19 commentaires sur “Atelier de blogging de Bamenda: typologie des participants

    1. La formation avait pour thème « Les blogueurs pour la bonne gouvernance », donc il était question d’encourager les blogueurs à aborder les thèmes liés à la bonne gouvernance dans leurs publications.

  1. bonne restitution mais j’avoue que votre groupe est très select. en fait c’est une bonne alternance car je ne sais plus ce que Florian mon homonyme que j’aime fait le collectif des blogueurs du Cameroun.

    1. Oui, on a besoin de formations pareilles. Ça permet de se retrouver, d’apprendre et surtout d’échanger. Tu sais, la blogosphère Camerounaise est en train de s’organiser. Je vais te faire parvenir un lien pour que tu puisses y inscrire ton blog et d’autres infos, de façon à être informé en cas de rassemblement.

      Merci pour le commentaire.

    1. Vraiment. Ce serait bénéfique à l’Afrique entière. Gardons espoir, ça viendra. C’est vrai qu’il y a la formation de Mondoblog, mais nous savons que tout le monde n’y a pas accès, malheureusement.

    1. Hahaha gars toi même tu faisais quoi dans tous les groupes noor? Moi-même je suis presque partout, tu ne vois pas?

      Le #BamendaByNight du deuxième jour était encore meilleur que le premier. En tout cas, espérons que ce genre d’occasion se représente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *